23 avril 2017

Sous le meme toit

Dire que j'ai passé un mauvais moment serait très exagéré. Je ne me suis pas vraiment ennuyée, j'ai souvent souri,  peu (pas) rigolé... Je crois juste que j'attendais mieux : plus drôle, plus grinçant!  En prime time sur France 2, on se dit "oh une petite comédie franchouillarde de 1h30" ou "parfait à 22h30 je suis au lit"; au cinéma à 10 euros la séance, on reste sur sa fin/faim ? Louise Bourgoin est jolie, la maison superbe, Lellouche lourdingue à souhait et l'idée de départ originale...
Mais après ? que reste-il ? Très peu de choses voire moins que ca!  Les dialogues ne sont pas hilarants et la plupart des répliques sont vues dans la bande annonce.   
Ah si! Mon Juju d'amour (Boisselier, pour ceux qui ignoreraient encore que je suis fan absolue) en médecin coincé tellement adorable !


La suture

Il est vrai que le délicieux moment littéraire partagé avec Sophie Daull au salon du livre de Limoges,  sa jolie dédicace, son histoire émouvante auraient pu susciter chez moi un manque d'objectivité ...

Pourtant, c'est sans complaisance aucune que j'écris cette critique : son dernier livre m'a réellement emballée. Sophie Daull a perdu sa fille Camille âgée de 16 ans, et nous avait offert ce livre bouleversant : "Camille mon envolée" (à lire d'urgence).

Dans celui-la, il est question d'une femme, Nicole, sa mère. Elle raconte, recrée, invente l'enfance d'une mère décédée à l'âge de 45 ans, une mère qu'elle a si peu connu, sa mère dont elle ne connaît rien. La voici qui prend corps, vie, matière grâce à une boîte à chaussures et les quelques souvenirs qu'elle renferme : un bulletin de salaire, quelques photos, de succinctes lettres... Le propos alterne récits historiques, relations filiales et familiales (parfois houleuses!), traversées d'époques musicales,  et énigme autour de Nicole.

La plume est toujours aussi fluide, pour décrire la souffrance, l'absence, le manque mais encore et toujours teinté d'humour. Certaines phrases m'ont fait un effet d'électrochocs, m’arrêtant dans la lecture, avec l'envie de les partager, de les lire à haute voix.  J'ai même cherché l'auteur sur les réseaux sociaux pour lui dire mon émotion. En vain!

17 avril 2017

Mes dernières lectures

Dès que je trouve le temps, je vous raconte mes deux dernières lectures : "La vie est facile ne t'inquiète pas" de Agnès Martin Lugand et  "La suture" de Sophie Daull.

Pour mes sorties cinéma,  j'avoue qu'il va me falloir un peu plus de temps vu le retard accumulé ces dernières semaines :-)

1. Lalaland +++
2. Sage femme +
3. Monsieur et Madame Adelman +++
4. Chez nous ++
5. De plus belle ++
6. Pris de court +
7. Rock and roll ++